http://schoenelblog2.blogspot.com/ Lettre à l'Epouse 2: NON, NON et NON je ne suis pas Charlie !

vendredi 9 janvier 2015

NON, NON et NON je ne suis pas Charlie !

 Jamais je n’aurais pensé faire une entame de l’année 2015 de cette manière. Quand j’avais présenté les tétrades comme un moment de bascule dans l’ère biblique, comme une page du livre qui se tourne, j’étais loin de m’imaginer la fulgurance du mouvement. Ce n’est plus une page qui se tourne, c’est une page qu’on arrache avec rage !

Une des caractéristiques des évènements eschatologiques des derniers jours, c’est qu’ils s’accélèrent selon une trajectoire exponentielle. Toujours plus rapide, toujours plus fort, comme les contractions d’une femme enceinte, jusqu’à l’avènement du monde nouveau. Mais ATTENTION, ATTENTION, quand la femme accouche ce n’est pas la fin du monde, avec le retour de Yeshoua le Messie qui vient établir Son royaume de paix sur terre, c’est le début du royaume total de Satan sur terre et qui va se déchaîner pour détruire la femme ET sa progéniture.

Apocalypse 12 : 1 Un grand signe parut dans le ciel : une femme enveloppée du soleil, la lune sous ses pieds, et une couronne de douze étoiles sur sa tête. 2  Elle était enceinte, et elle criait, étant en travail et dans les douleurs de l’enfantement. 3  Un autre signe parut encore dans le ciel ; et voici, c’était un grand dragon rouge, ayant sept têtes et dix cornes, et sur ses têtes sept diadèmes. 4  Sa queue entraînait le tiers des étoiles du ciel, et les jetait sur la terre. Le dragon se tint devant la femme qui allait enfanter, afin de dévorer son enfant, lorsqu’elle aurait enfanté. 5  Elle enfanta un fils, qui doit paître toutes les nations avec une verge de fer. Et son enfant fut enlevé vers Dieu et vers son trône. 6  Et la femme s’enfuit dans le désert, où elle avait un lieu préparé par Dieu, afin qu’elle y fût nourrie pendant mille deux cent soixante jours. 7  Et il y eut guerre dans le ciel. Michel et ses anges combattirent contre le dragon. Et le dragon et ses anges combattirent, 8  mais ils ne furent pas les plus forts, et leur place ne fut plus trouvée dans le ciel.

À partir de maintenant la guerre devient totale et je ne sais pas si les « Lettres à l’Épouse » y résisteront, je remets cela entre les mains de Dieu et Lui seul. Je ne mettrais donc plus de gants en présentant les choses de manière claires, crue et factuelle.

Les « nouveaux chiens de garde » médiatiques qui modèlent la conscience collective dans le sens d’une évolution sociétale totalement antéchrist, société ou tous les pouvoirs sont concentrés entre les mains d’une très petite minorité de personnes utilisant la démocratie comme un outil et non un but, révèle désormais le fond satanique qui les anime vraiment. Par le biais de la défense des libertés et de la démocratie, les pires dérives ont envahi nos sociétés occidentales en organisant de manière industrielle la destruction écologique de la planète au nom du libéralisme qu’on ne nomme plus le capitalisme. Où l’expression de la voix populaire devient du populisme afin que des partis politiques totalement, corrompus s’arrogent tous les pouvoirs afin d’asservir « démocratiquement » les nations qu’ils gouvernent. Mais ceci n’est déjà plus une projection dans l’avenir, mais appartient désormais à l’Histoire de notre passé. Le présent consiste à détruire les dernières traces du christianisme apostolique en l’affrontant frontalement par le biais de la conscience. Car gagner les cœurs, c’est gagner les âmes, ce qui est le fond de l’Evangile du Christ.

Aujourd’hui, l’aphorisme rejoint la caricature dans le combat pour un soi-disant maintien de la liberté d’expression ou de la pensée. On notera, et le hasard fait bien les choses,  que peu de monde s’émeut du contrôle planétaire des communications par les Américains et des lois liberticides qui sont leur corollaire. Presque aucun média en France n’a parlé de l’abandon de l’État de droit par le biais de LPM, qui arroge le droit à une administration de violer légalement votre vie privée en contrôlant vos communications et le djihad en cours actuellement va totalement le justifier. La violence barbare d’une microscopique mouvance djihadiste sert de point d’appui à un appareil d’État qui dérive de plus en plus rapidement hors du champ de conscience républicain qu’il prétend défendre. Car où est la démocratie, quand la moitié des citoyens ne votent plus ou qu’un tiers des votants se tournent vers les extrêmes, car ils considèrent que les personnes politiques qui les gouvernent sont toutes pourries ?

Aujourd’hui la France sous le choc et l’emprise de l’émotion, reprend en masse l’aphorisme #JeSuisCharlie.  Je suis Charlie devient même l’expression mondiale de la défense de liberté de la presse, de conscience ou d’expression. Puis par déclinaison, « Jesuis » devient l’expression planétaire de tout mouvement de pensée qui entre dans la lutte des idées et des valeurs qu’ils défendent. Mais « Je suis » est aussi la traduction courante de YHWH, le tétragramme qui révèle le nom de Dieu dans la Bible. L’accaparement même du NOM sous cette forme, choquerait tout juif pour qui Hashem est l’expression même de la divinité, galvauder Hashem (je suis) reviens à désacralisé la sainteté de Dieu : « Vous ne profanerez pas Mon Nom de sainteté et Je serai déclaré Saint au milieu des fils d'Israël » (Lv 22,32. ). Or attaquer frontalement la religion pour la vider de sa substance sacrée, était précisément un des chevaux de bataille de Charlie Hebdo.



Mais la guerre médiatique du tout #JeSuisCharlie rebondit de plus belle avec la communauté des hackers par le biais d’Anonymous qui se lance également dans la dance sous le nom de « Nous sommes légion ». Un communiqué de presse des Anonymous intitulé “Message aux ennemis de la liberté d’expression” explique que les membres des vengeurs masqués allaient traquer les islamistes de tout acabit, partout où ils se trouvent. “Nous ne vous laisserons pas imposer votre charia, nous ne laisserons pas votre connerie tuer notre liberté d’expression“.

Anonymous dont le fonds de commerce est la lutte contre une Élite qui met en esclavage mental les peuples du monde, joint ses forces à ceux qui justement contrôlent les communications dans le monde, la CIA ou la NSA, honnit par tous les hackers du monde. Avec un minimum de réflexion, ils devraient quand même se poser la question de savoir pourquoi la « djiadosphère » n’est pas bloquée par ceux qui peuvent si facilement bloquer le système de transfert interbancaire SWIFT vers la Russie. Car le terrorisme depuis l’ère Bush sert de prétexte à la mise en place de toute une série de mesures liberticides que la lutte contre le terrorisme justifie. Sans le terrorisme dans le monde, le basculement vers un État totalitaire deviendrait impossible, mais grâce à lui, tout devient possible. Alors déclencher une guerre mondiale planétaire sur internet va forcément attiser encore plus la haine des uns et des autres. Dans ce cas de figure, Anonymous avec ses slogans : Nous sommes légion. Nous n’oublierons pas. Nous ne pardonnerons pas. Redoutez-nous! Va déclencher en réponse l’ire des islamistes du monde entier qui vont à n’en pas douter leur rendre la pareille en retour. La mécanique infernale sera alors en marche sur la toile. Dans le Nouveau Testament (Marc 5 : 9 et Luc 8 : 30), le terme de "Légion" renvoie au combat du Christ contre la communauté des démons. "Jésus lui demanda : "Quel est ton nom ?" Il dit : "Légion", car beaucoup de démons étaient entrés en lui." (Luc 8 : 30) Les démons qui savaient qui était Jésus,  lui demandèrent l’autorisation d’être chassé dans un grand troupeau de porcs qui se trouvait à proximité. Le troupeau possédé finit par se précipiter dans la me où tous les porcs se noyèrent.


« Je suis », « nous sommes Légion », sont tous des expressions qui dans la Bible ont un sens précis. Le premier renvoie à Dieu lui-même et le second aux démons. Il faut être incroyablement aveugle pour ne pas avoir un minimum de discernement pour voir où l’affaire de Charlie Hebdo nous entraîne. L’enjeu est majeur, il est total, car il met en jeu le principe même de notre foi, puisqu’il en appelle à notre conscience. La noyer sous un flot d’insanités antéchrist au nom  de la défense de valeurs soi-disant libertaire est un leurre de dimension eschatologique. Alors je le répète de manière claire et nette, NON, NON ET NON JE NE SUIS PAS CHARLIE et je considère que tout homme ou femme qui s’engage dans cette lutte idéologique, tourne résolument le dos à toutes les valeurs bibliques et ce qui en fait la sainteté.

Avec Charlie on entre dans le processus terminal de l’inversion des valeurs qui doit permettre à l’antéchrist de se présenter comme le Messie que le monde attend. L’hebdomadaire de toutes les outrances est dressé sur le pinacle de la République. Le président de la République, du Parlement et du Sénat, sont mobilisés pour sauver les « valeurs » de Charlie. Anne Hidalgo, maire PS de Paris, a annoncé qu'elle allait faire de Charlie Hebdo un « citoyen d'honneur » de la capitale, vendredi matin avec l'ensemble du Conseil de Paris. La France citée comme la République des idées et la Nation de la pensée éclairée, devient le royaume des ténèbres qui envahissent les âmes et les consciences. 2015 est de facto devenue l’an 1 de l’âge de l’antéchrist.

3 commentaires:

  1. Que Dieu te bénisse mon frère, et qu'il te donne encore plus d'illumination spirituelle pour le bonheur de son épouse. Que Dieu te garde.

    RépondreSupprimer
  2. Shabbat shalom,

    Je me sens moins seule à vous lire...C'est exactement le discours que je tiens et que j'ai tenu au travail face à mes collègues ..Je suis humblement et misérablement Liliane Fillederoi du Grand Roi souverain YHWH ...

    Merci de tenir votre blog et vos propos accrochés à la Parole. Merci celà m'encourage à tenir ferme par sa pure grâce sur le chemin étroit de Yahshoua

    Oui nous arrivons dans cette nuit noire dans laquelle nul ne pourra travailler nous dit les Ecritures.

    Merci et courage nous sommes de part le monde entier un "reste" et c'est "JESUIS" notre YHWH qui nous rassemblera

    FilledeRoi

    RépondreSupprimer
  3. Shalom Liliane Fillederoi ! Tu es ma soeur parce que moi aussi je suis fille de ce grand Roi et -comme toi- dans l'attente de YESHUA HA MASHIA notre bien-aimé si espéré.


    Il va nous falloir du courage... les temps sont durs mais le Saint-Esprit nous aidera.
    Et nous sommes ensemble dans la prière. Je t'aime en Jésus ma petite soeur et je
    t'embrasse. Il est en nous et il est victorieux !
    Arlette Callé.

    RépondreSupprimer

Comme je ne veux plus perdre du temps à répondre aux commentaires inutiles j’ai activé le filtre.