http://schoenelblog2.blogspot.com/ Lettre à l'Epouse 2: Charlie le générateur de haine

vendredi 16 janvier 2015

Charlie le générateur de haine

Outre la rédaction de Charlie Hebdo, le générateur de haine qu’est ce journal outrancier, fait des victimes toujours plus nombreuses. Les premières furent indirectement les juifs du magasin casher et maintenant des musulmans dans le monde. Lire Charlie tue l’esprit, tue les âmes et aujourd’hui les corps. Des milliers de personnes ont manifesté dans l'ensemble du monde musulman après la prière du vendredi contre la publication par Charlie Hebdo d'un dessin représentant le prophète Mahomet, des protestations émaillées de violences au Niger et au Pakistan. Quatre personnes sont mortes et 45 ont été blessées vendredi à Zinder, deuxième ville du Niger, dans les manifestations contre le Centre culturel français qui a été incendié et trois églises saccagées par des manifestants hostiles à la publication d'une caricature du prophète Mahomet en Une de l'hebdomadaire. Aujourd’hui dans le monde, à cause de Charlie, le drapeau de notre République brûle.




Les caricatures de Charlie deviennent des piques acérées qui transpercent et conduisent à un nombre de morts toujours plus important. Permettre la publication de ce torchon est un acte de folie politique et contrevient à l’esprit qu’il est censé défendre. Comment peut-on encore parler de grandeur de la France, d’unité nationale ou de liberté de conscience quand nos actes en traduisent l’exact contraire. La chienne de garde de France 2, Nathalie Saint-Cricq, nous démontre de manière très claire qu’elle est sa conception de la liberté d’expression.


Lundi 12 janvier 2015. France 2, journal de 13h. Nathalie Saint-Cricq, responsable, depuis juin 2012, du service politique de la chaîne, est interrogée par Elise Lucet ...
Elise Lucet : "On parle beaucoup depuis quelques jours, Nathalie, d'unité nationale, mais attention toute la France n'était pas dans la rue hier".
Nathalie Saint-Cricq : "Ah non Elise faut pas faire preuve d'angélisme. C'est justement ceux qui ne sont pas "Charlie" qu'il faut repérer, ceux qui, dans certains établissements scolaires ont refusé la minute de silence, ceux qui "balancent" sur les réseaux sociaux et ceux qui ne voient pas en quoi ce combat est le leur. Eh bien ce sont eux que nous devons repérer, traiter, intégrer ou réintégrer dans la communauté nationale."

Souvenons-nous de l’Union Soviétique : les dissidents, à l’image d’Alexandre Soljenitsyne, étaient traités de malades qu’il fallait rééduquer. Le terrorisme islamiste doit être le prétexte à un terrorisme bien pire encore, le terrorisme intellectuel organisé par les autorités censées nous protéger des menaces extérieures. La caste politico-médiatique se fait le docile relais de la gauche maçonnico-socialiste qui rêve de développer sa police de la pensée. Les romans d’anticipation tels que Le Meilleur des Mondes ou 1984 se réalisent en direct. La traque des mal pensants a commencé et réclame des actes concrets pour forcer les consciences à accepter leur conception de la société. On ne bascule pas du jour au lendemain dans un régime totalitaire, il faut d’abord en tracer la voie idéologique et politique.

Outre les chiens de garde médiatiques lancés en meute contre les antis Charlie de tous bords, la radicalisation de position de la gauche française se retrouve dans certain intervenant comme Alain Bauer que l’on retrouve sur tous les plateaux télé en ce moment. Hors sa carrière dans le secteur de la sécurité, Alain Bauer est de 1996 à 1999 l'éminence grise de Philippe Guglielmi au sein du Grand Orient de France (plus ancienne et plus importante association maçonnique française) dont il devient Grand Maître en 2000. Il doit quitter cette fonction en 2003 pour cause de renouvellement obligatoire, mais reste depuis cette date Chancelier de l'International Masonic Institute. Comme Saint-Crick il prône la fermeté contre les musulmans et la tolérance zéro contre tous les radicaux religieux. Le ton mortifère de ceux qui aiment à se coucher rituellement dans des cercueils se reflète donc dans le discours de Bauer pour qui la guerre contre les djihadistes est une priorité. Les Skull and Bones américains sont rejoints dans leur croisade imbécile contre les musulmans par les francs-maçons français.

Quand les sectes sataniques américaines se joignent aux enténébrés maçonniques français on peut s’attendre au pire. Car la gauche maçonnique n’envoie pas uniquement l’armée française faire la guerre sur la terre du djihad, elle se fait un point d’honneur de mener à terme son propre combat idéologique sur la laïcité. La manière dont a évolué la franc-maçonnerie en France explique son combat. Alain Bauer explique que le très célèbre GADLU (Grand Architecte de l’Univers) demeure le plus controversé des symboles maçonniques. Au XVIIIème Siècle, le GADLU est le Dieu de la Bible, conception qui est toujours celle des francs-maçons britanniques et américains. Au XIXème Siècle, le GADLU devient dans les loges françaises l’héritier de cet « Être Suprême », évanescent et énigmatique n’ayant plus rien de confessionnel, encore moins de dogmatique : une sorte de religion naturelle, de spiritualisme diffus et vague. En 1877, le Convent du GODF renonce à l’obligation de croire en Dieu et en l’immortalité de l’âme… introduite en 1849. Et le GADLU a bel et bien été congédié des loges et a disparu des en-têtes officiels puis de la plupart des rituels du GO. La gauche maçonnique est donc devenue au fil du temps agnostique et athée. Cette position elle l’a transformé en dogme maçonnique qui se traduit dans son combat pour la laïcité. Comme les musulmans sont les pratiquants les plus fervents et visibles en France, ils deviennent une cible prioritaire à faire entrer dans le moule républicain et laïc français. S’ils se révoltent violemment, ce sera du pain béni pour la gauche maçonnique qui pourra assurer que la violence est intrinsèquement liée au fond idéologique religieux.

Charlie Hebdo nous fait entrer dans une dangereuse spirale de violence qui tend à l’internalisation. Le puit de l’abîme est ouvert et les forces du mal en sortent pour investir tous les compartiments de notre société, faisant reculer du même coup toutes les valeurs chrétiennes dans le pays. De Conchita Wurst à Charlie Hebdo les coups de boutoirs sataniques dans le temple du Christ commencent à produire leurs fruits et la société se déchristianise à grande vitesse, actant en cela la mort des Églises évangéliques. Incapablent de se développer en France puisque l’Esprit-Saint s’est retiré de ses murs, les moutons de Panurge évangéliques qui sont devenus des Charlie ont été précipités dans la mer par le démon Légion. De ce côté-là plus rien n’est à en attendre et des envolées lyrique sous forme d’incantations prophétiques appelant à se préparer à l’enlèvement relèvent au mieux du grotesque et au pire à une nouvelle expression de Légion. Si après avoir fêté Noël on se prend une bûche sur laquelle est écrit je suis Charlie, tout en allant au culte le dimanche, il devient évident que ce culte n’a de chrétien que le nom.

Pour ce qui me concerne, les Églises pentecôtistes du XXème siècle doivent être associées à l’Église de Laodicée et appartiennent au passé, s’y accrocher c’est se fossiliser dans le bois d’une branche aujourd’hui morte et qui ne peut plus porter de fruit. La page du livre est tournée et un nouveau chapitre commence qui ne peut s’écrire qu’avec les juifs et Israël. Comme à terme l’Épouse fusionnera en corps et en Esprit avec le Peuple juif Le retour au shabbat et aux fêtes de l’Éternel devient incontournable. Cela devient même essentiel pour constituer les églises de maison recentrées sur ces valeurs et former le corps mystique de l’Épouse des derniers jours.

Sortir de Babylone c’est aussi sortir de Laodicée et de la colère des pasteurs qui se rebellent ouvertement contre Dieu. C’est refuser la sainte cène pour revenir au repas de Pâque et ce qu’il représente dans les Évangiles. Cette année pour la tétrade de Pâque 2015 les fêtes chrétiennes et juives se superposent exceptionnellement, ce n’est pas un hasard, mais une opportunité d’unir le corps de l’Epouse dans un même Esprit. Exactement comme les rabbins de France appellent les juifs à faire leur alyah en retournant en Israël, j’appelle les chrétiens à faire le même chemin de l’élévation spirituelle en formant des églises de maison. C’est un acte de foi et un engagement fort qui nécessite du courage, car vous pouvez être certain que les pasteurs se déchaîneront avec violence contre cette tendance, révélant du même coup quel esprit les anime.

1 commentaire:

  1. Bonjour,
    après les quelques jours après les morts du journal, c'est dans les médias, les mêmes qui ont fait une "surdose d'informations", que j'ai vu LE VRAI VISAGE DE CHARLIE.

    Ce visage est magnifique: grosse manifestation calme les uns et les autres marchant main dans la main et puis les mêmes personnes qui cherchent le nouveau numéro de charlie, se poussant, se frappant, s'insultant... bref faisant tout l'inverse de ce qu'ils disaient la veille...

    Et puis la liberté est maintenant menacée, car si on n'est pas charlie, on est un terroriste!

    Je suis David, un Chrétien né de nouveau et jamais je ne renierais mon Dieu, jamais je n'irais à l'encontre de la Bible, la Parole de Dieu.
    Mais autour de moi c'est une foule malade, trompée, qui prône l'inverse de la Parloe de Dieu, pas de tolérance, pas d'amour pour son prochain.

    Même si je suis seul, je ne reste jamais seul, car la Parole de Dieu est avec moi tous les jours et JESUS, Celui qui est (qui peut dire JE SUIS) est là et m'ouvre les yeux..

    Plus que toute autre période, c'est une guerre des plus sournoise qui est là.
    Je me bats tous les jours, au travail avec mes collègues (en essayant de les faire réfléchir) mais c'est peine perdue.

    Personne ne se demande: mais que dit la Parole de Dieu. Rien il n'y a rien et beaucoup tombent sous les fausses doctrines, en croyant que c'est une cause et qu'il faut être fière de ses convictions.

    Alors oui je dis, moi David je suis fière de Dieu, de JESUS qui m'a sauvé. Oui je l'affirme L’Éternel est mon Dieu, et il est l'élément central de toute chose.
    Merci à Lui de m'avoir amené à Lui, merci de me montrer avec des yeux neufs, merci aussi pour mon baptême (celui de feu fût pour moi terrible, mais Il m'a aidé), merci pour Sa fidélité, merci pour tout.

    Maintenant en avant!

    Vive Israël, Vive l’Éternel

    David

    RépondreSupprimer

Comme je ne veux plus perdre du temps à répondre aux commentaires inutiles j’ai activé le filtre.