http://schoenelblog2.blogspot.com/ Lettre à l'Epouse 2: Black swan

lundi 19 janvier 2015

Black swan

Sur le site j’ai mis 12 dons spirituels en ligne, ce ne sont pas les seuls que l’on reçoit loin de là, mais ceux-là ont un caractère très particulier, car ils sortent du champ familial et concernent le monde en général, c’est pour cela que je les ai publiés. Les songes et les visions sont donnés en général dans un langage spirituel se fondant sur le modèle de la parabole biblique, c’est un message caché qui s’adresse à un public spirituel et lui seul pourra le comprendre. En lisant l’article de Challenge sur le cygne noir suisse, j’avais l’impression de lire un de mes propres articles tant la tonalité en est proche. De surcroît, les conséquences de l’appréciation du franc suisse entrent dans une curieuse séquence des dons spirituels, car ils se recoupent par les 1 - 4 - 8 - 12. Ceci me laisse à penser que les évènements ne sont pas fortuits, mais sont planifiés par Dieu lui-même. On entre donc bien dans un temps très particulier.

Challenge
La décision de la Banque Nationale suisse d'abandonner le cours plancher de l'euro a provoqué une onde de choc. Les dégâts économiques sont considérables. Et pas que pour la Suisse. Le franc suisse "m’a tuer". La décision de la banque centrale suisse d’abandonner le cours plancher de l’euro, entraînant une appréciation de 20% de la monnaie helvétique, a fait des dégâts économiques considérables, bien au-delà de la Suisse. Chez les particuliers comme chez les professionnels. Parmi les acteurs de la finance comme dans les groupes industriels. "Quand c’est arrivé, les gens hurlaient, comme dans le Loup de Wall Street, du film de Scorsese", raconte un opérateur de salle de marché à Paris. "Nous sommes en train d'écrire les pages d'une nouvelle histoire économique et nous entrons dans des territoires totalement inconnus, sans aucun repère historique" n’hésite pas à écrire le financier Marc Fiorentino. Inventaire des victimes touchées par cet épisode sanglant de la "guerre des devises"…


En moins d’un an, c’est le deuxième black Swan après l’effondrement du pétrole, un cygne noir, un événement que personne n’avait prévu alors que l'on est encore en pleine période de prévisions pour l’année 2015. Il faut bien se rendre compte que les paris sur le fait que la Banque Nationale suisse continuerait à limiter la hausse du franc suisse se comptent en centaines de milliards d’euros et l'on va apprendre dans les jours qui viennent que de nombreux fonds ou investisseurs institutionnels ont perdu des fortunes.
Et la Banque Nationale Suisse a baissé ses taux. On parlait de guerre de changes. Il va falloir parler aussi de guerre de taux. Les pays développés sont entrés dans une course aux taux négatifs pour éviter la déflation. Le Japon, l’Allemagne, la Suisse et ce n’est pas terminé. La Suisse a voulu agir avant la Banque Centrale Européenne jeudi prochain. Tout ça est tout simplement incroyable. Nous sommes en train d’écrire les pages d’une nouvelle histoire économique et nous entrons dans des territoires totalement inconnus, sans aucun repère historique.


C’est vrai que personne n’avait prévu le bond du franc suisse, par contre ce qui est annoncé depuis plus de 30 ans c’est la ruine totale de la Suisse comme une représentation nationale de Mammon. La Suisse avec son drapeau chrétien représentant une croix en fait une des premières nations chrétiennes et donc une des premières à être jugée, car tout le monde sait que la Suisse est une des premières places financières mondiales pour les placements illégaux et du crime. Pire encore, avec sa collaboration active avec le régime nazi elle a contribué à prolonger la Seconde Guerre mondiale d’au moins deux ans selon Jean Ziegler. Cela peut prendre encore des années avant que la Suisse soit totalement ruinée, mais cela arrivera.

Vision de l’Eternel: Le Seigneur me montra une statue, une idole.
Puis il me montra un homme, qui s’avança et s’agenouilla devant cette idole pour l’adorer.
Puis une main apparut, seule dans le vide, au-dessus de la statue et de l’homme.
Cette main tenait une épée. Elle s’avança vers l’idole et la frappa avec beaucoup de violence, et encore et encore, jusqu’à ce qu’il n’en reste plus rien.
Puis une voix se fit entendre, elle dit : « cette idole représente Mammon le dieu de l’argent et cet homme est une nation, cette nation c’est moi l’Eternel qui vais la ruiner. »
Et la voix retentit à nouveau et me dit le nom de la nation que l’Eternel va ruiner. Cette nation c’est la SUISSE.

Constitution fédérale de la Confédération suisse

Au nom de Dieu Tout-Puissant!
Le peuple et les cantons suisses,
conscients de leur responsabilité envers la Création,
résolus à renouveler leur alliance pour renforcer la liberté, la démocratie, l'indépendance et la paix dans un esprit de solidarité et d'ouverture au monde,
déterminés à vivre ensemble leurs diversités dans le respect de l'autre et l'équité,
conscients des acquis communs et de leur devoir d'assumer leurs responsabilités envers les générations futures,
sachant que seul est libre qui use de sa liberté et que la force de la communauté se mesure au bien-être du plus faible de ses membres,
arrêtent la Constitution1 que voici
:…

Jamais personne n’a osé reprendre cette prophétie, tant il paraissait impossible qu’elle s’accomplisse, et pourtant sous les coups redoublés de violence de notre Dieu cela va s’accomplir. Cela met en perspective l’absence totale d’une vision spirituelle claire dans le monde pastoral actuel qui doit être mis en parallèle avec les prophéties répétées sur l’enlèvement de l’Eglise avant les tribulations. Ils voient parfaitement les prophéties mensongères et les relaient dans les Eglises, mais passent totalement à côté de celles qui s’opposent à leur propre vision du christianisme.  C’est une situation en tous points identique à celle qu’ont connu les juifs du temps de Jésus et conduira immanquablement aux mêmes conséquences.

Le corps pastoral dénominationnel actuel, forme un clergé de pharisiens nouveaux dont Jésus pourrait dire : Jean 8 : 43  Pourquoi ne comprenez-vous pas mon langage ? Parce que vous ne pouvez écouter ma parole. 44  Vous avez pour père le diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été meurtrier dès le commencement, et il ne se tient pas dans la vérité, parce qu’il n’y a pas de vérité en lui. Lorsqu’il profère le mensonge, il parle de son propre fonds ; car il est menteur et le père du mensonge. 45  Et moi, parce que je dis la vérité, vous ne me croyez pas. 46 Qui de vous me convaincra de péché ? Si je dis la vérité, pourquoi ne me croyez-vous pas ? 47  Celui qui est de Dieu, écoute les paroles de Dieu ; vous n’écoutez pas, parce que vous n’êtes pas de Dieu.

1 commentaire:

  1. En tant que croyant et Suisse, je suis d'accord. Lorsque nous avons une constitution qui
    commence au Nom de Dieu Tout Puissant on se doit de monter un meilleur témoignage,mais il nous reste 2 Chron. 7:14, le secret bancaire qui servait à favoriser l'évasion fiscale sera bientôt qu'un mauvais souvenir, je souhaite que les Banquiers privés qui ont des orgines huguenotte s'en souviennent et fassent tchouva.
    lucullus

    RépondreSupprimer

Comme je ne veux plus perdre du temps à répondre aux commentaires inutiles j’ai activé le filtre.